La Terre, une nouvelle hypothèse quant à sa vraie nature

La terre

Les découvertes scientifiques ne manqueront jamais de nous étonner. En effet, une équipe de géophysiciens américains et chinois ont récemment réétudié la constitution de la Terre. Et ils ont découvert que le cœur de la planète serait, en fait, composé de deux couches en cristaux de fer, lesquelles sont alignées de manière différente. Serait-il ainsi temps de modifier les données jusque-là affirmées ? Point sur un sujet qui ne manque pas de fasciner.

Un cœur en cristaux de fer

C’est le 9 février 2015 que Nature Geosciences a publié une découverte particulièrement étonnante : le cœur de notre planète présente des caractéristiques autres que celles que l’on connaissait jusqu’ici. D’après les recherches qui ont été réalisées par des géophysiciens américains et chinois, la partie la plus interne du globe serait, en effet, constituée de cristaux de fer, dont la couche externe serait orientée vers un axe Nord-Sud et la couche interne vers un axe Est-Ouest. Afin de tester et prouver cette hypothèse plus qu’étonnante, ces géophysiciens ont reproduit les vibrations provoquées lors des tremblements de Terre. Selon eux, le fléchissement et le temps de trajet des ondes sismiques dépendent, en effet, des caractéristiques de la graine. Ainsi, comme pour un objet quelconque, il suffirait de le frapper de l’extérieur pour déterminer sa structure profonde. Les scientifiques ont ainsi pris des mesures lors de séismes importants. Et, d’après les analyses approfondies des données recueillies, il est fort probable que le cœur de la Terre soit composé de couches de cristaux de fer, qui ont pratiquement de la même épaisseur.

Des impacts sur le champ magnétique ?

Mais si telle est la structure de la graine, la question se pose par rapport aux variations possibles du champ magnétique. Ce dernier, qui est entretenu par le noyau liquide de la planète, est, en effet, le protecteur de la vie, en déviant les particules du Soleil. Qu’en est-il alors de sa pérennité ? Les études se poursuivent afin de percer ce nouveau mystère…

Laisser un commentaire