Parc national du Morvan

morvan

Classé parmi les 46 parcs régionaux de France, le parc du Morvan a la particularité d’être habité par des humains, en plus de protéger une flore et une faune. Ainsi, du côté de ses habitants de cette zone, tout est aménagé de sorte à respecter le milieu naturel qui les entoure. Il est alors constitué de plusieurs communes, partageant la même mission centrée autour du patrimoine naturel du parc.

Les communes regroupées dans le Parc du Morvan, Bourgogne

Le parc naturel du Morvan regroupe donc plusieurs communes, réparties dans divers départements. Au total, il en rassemble plus d’une centaine. Cet espace, qui doit son nom au massif du Morvan où il est précisément localisé, est constitué à 43 % par 50 communes situées dans le département de la Nièvre, à 24 % par 29 communes de la Côte d’Or, à 17 % par 20 communes de la Saône et Loire et à 16 % par 18 communes de l’Yonne. Situé en Bourgogne, il abrite plus de 50 000 habitants.

Quel est l’objectif du parc du Morvan ?

Comme tous les parcs régionaux, celui du Morvan protège naturellement un milieu naturel. Toutefois, comme il abrite aussi des humains, il se donne un autre objectif, visant à aider et encourager ces habitants à mieux cohabiter avec la nature. Ce parc se donne 3 missions principales : protéger le patrimoine naturel et culturel, encourager un développement durable et bâtir une communauté solidaire. Néanmoins, cette réserve contribue aussi à la promotion de l’éducation à l’environnement et compte aussi la gestion de l’eau parmi ses objectifs. Par ailleurs, le programme LIFE et le projet LEADER sont coordonnés dans le cadre de ces missions.

La faune et la flore du parc du Morvan

Créé en 1970, le parc régional du Morvan abrite une douzaine de sites classés dans le réseau Natura 2000, un réseau européen protégeant des sites naturels ou semi naturels et particulièrement précieux en raison de la faune, la flore et les habitations naturels qui s’y trouvent. Au total, il abrite près de 250 espèces d’animaux et environ 70 espèces florales protégées.

Laisser un commentaire