Le célèbre Michel-Petit, à l’honneur dans la bibliothèque municipale

Michel-Petit

Une salle a été spécialement consacrée à Michel Petit dans la bibliothèque municipale de la Ferté-St-Aubin. L’inauguration s’est tenue vendredi dernier en présence des filles et de l’épouse de ce chercheur acharné.

Cette distinction honorifique est due à la contribution de Michel Petit dans l’enrichissement du corpus sur l’histoire solognote, plus précisément fertésienne.

La Sologne, plus qu’une passion

Né en Normandie en 1931, Michel Petit se considérait plus comme un Solognot qu’un Normand. Il fut fondateur et dirigeant de plusieurs associations sises à la Ferté-Saint-Aubin depuis son arrivée en 1956. Outre ses remarquables actions dans le Cercle cartophile du Loiret et l’Association philatélique départementale, il fut aussi membre des organisations comme l’Association du patrimoine fertésien, le comité 5 rivières Sologne-Antilles… Il a également collaboré aux diverses activités de l’Union destinées à la culture Solognote.

Dans la bibliothèque de Ferté-St-aubin, le château de la ville et le Ciran, toute une palette de documents et de monuments recueillis grâce à l’acharnement et à la détermination de ce grand homme est exposée. Envieux de partager ses connaissances, Michel Petit a collaboré à la rédaction de nombreux textes sur l’histoire et les monuments historiques de la Sologne.

Un capital documentaire

La passion inégalable de Michel petit pour l’histoire et les cartes postales l’a conduit à l’organisation de bon nombre d’expositions au sein du château de la Ferté-St-Aubin et au Ciran. Il est l’auteur d’un guide historique, géographique et culturel baptisé ‘La Ferté-St-Aubin, porte de Sologne’. Destinée à ceux qui veulent connaître la ville, cette œuvre publiée en 2001 est le fruit de plusieurs années de recherche.

Homme d’action et de recherche, Michel Petit fut mort en 2009. Cette salle baptisée à son nom regorge de documents collectés par ses soins de son vivant.

 

Laisser un commentaire